Défi 124 (Ghislaine) et défi 269 (Evy)

13/06/2020 50 Par Renée

Pour le Défi  269 chez Evy le thème est  “Troublant

Et les 10 mots imposés : Souper, Prêter, Atmosphère, Invisible, Voir, Cinéma, Chemin, Temps, Profond, Caractère

Voici mon texte

L’autre soir après souper j’ai regardé un film. Ce n’était pas au cinéma mais à la télévision sur LFM TV pour être précise.

Main dans la main. C’est le titre qui m’a incitée à le voir plus qu’un autre pensant, passé un moment sans me prendre la tête, avec une douce romance.

Il retrace la rencontre entre un homme et une femme unit, par une force étrange. Déjà le petit résumé est troublant.

Quelle peut bien être cette force ?

En fait dès qu’il se rencontre une force invisible les fait rester ensemble tout le temps même si, l’un veut aller d’un coté et l’autre pas, ils prennent quand même le même chemin. Les interrogations ne manquent pas vu, les caractères diamétralement opposés ! Des vies complètements différentes.

De plus, ce qui, perturbe pas mal, c’est que le film n’est fait que de peu de dialogues, il est surtout narré. C’est troublant de regarder un film comme cela, on a plus l’impression d’un conte.

Ce qui en rend l’atmosphère spéciale, dérangeante même.

 C’était un film intéressant par sa manière d’être présenté, pourtant on ne peut pas dire de lui qu’il est profond.

 

Suite du texte ci-dessus avec le défi 124 de Ghislaine

avec ces 8 mots imposés :

Congratuler, lumineux, fusain, automne, Papillonner, bois, furieux, crème.

          Ou et, le thème “Promenade

Quand le film c’est terminé, une évidence on peut congratuler les acteurs pour la belle prestation,  et cette manière de présentez ce film, puisque le visionnage a, réussi à me *troubler*  .

Ce n’est pas une romance comme je m’y attendait les protagonistes ne vont pas papillonner ni ne deviennent fou furieux de jalousie comme dans certains romans. Au contraire leurs jeux est sobre presque lumineux de simplicité. On ne sait pas bien à quel période cela se situe automne, printemps mais cela, n’as aucune espèce d’importance.

Approché comme un peu une œuvre d’art écrite au fusain on ne peut pas dire, que ce film laisse de bois !

Aucune inquiétude quand même,  vous ne dévorerez pas un kilo de crème glacée devant, paquet de mouchoir a portée de main !

Alors je m’interroge ??

 faut-il suivre les journaux dédiés aux programmes qui nous donne en plus un avis par résumé, accompagné d’étoiles qui signalent un soi-disant bon film d’un, sans intérêt où,

faut-il ne prêter aucune attention à ces appréciations et suivre son instinct ?

Ne vaut-il pas mieux même, aller prendre le frais en faisant après manger une promenade salutaire de digestion ?

Qu’auriez-vous fait, penser ?