croqueurs de mots 237 (poésie 1)

Pour le premier jeudi en poésie du 14 mai 2020 – Thème « Espoir ou Espérance » qui est donné par ZAZA

 

Grosse hésitation suite à, deux trouvaille qui m’interpelle, les deux sont donc soumis :

 

 

Printemps passé de Albert Mérat (1840-1909) du recueil les chimères

Comme elle était si jeune et qu’elle était si blonde,
Comme elle avait la peau si blanche et l’œil si noir,
Je me laissai mener, docile, par l’espoir
D’engourdir ma rancœur sur sa poitrine ronde.

Son regard où dormait la volupté profonde
M’attirait lentement ; et, sans m’apercevoir
Que l’image était belle à cause du miroir,
Je suivis la sirène adorable dans l’onde.

Elle me regardait avec un air moqueur
Faire naïvement si large dans mon cœur
Une place où loger son âme si petite.

L’aimais-je pour ses yeux qui ne pleurent jamais,
Pour son esprit léger qui m’oublia si vite ?
Je ne sais. Je l’aimais parce que je l’aimais !

Et le 2

Je désire toujours. de Louise Colet (1810-1876) du Recueil : Fleurs du midi (1836).

Avoir toujours gardé la candeur pour symbole,
Croire à tout sentiment noble et pur, et souffrir ;
Mendier un espoir comme un pauvre une obole,
Le recevoir parfois, et longtemps s’en nourrir !

Puis, lorsqu’on y croyait, dans ce monde frivole
Ne pas trouver un cœur qui se laisse attendrir !
Sans fixer le bonheur voir le temps qui s’envole ;
Voir la vie épuisée, et n’oser pas mourir !

Car mourir sans goûter une joie ineffable,
Sans que la vérité réalise la fable
De mes rêves d’amour, de mes vœux superflus,

Non ! je ne le puis pas ! non, mon cœur s’y refuse
Pourtant ne croyez pas, hélas ! que je m’abuse :
Je désire toujours… mais je n’espère plus ! 

Bonne journée

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

70 commentaires sur “croqueurs de mots 237 (poésie 1)

  1. Je ne connaissais aucun de ces 2 poèmes si différents et pourtant si beaux tous les deux.
    Je te remercie d’avoir publié les deux, j’ai beaucoup aimé.
    Bonne fin de journée.
    Bisous
    Maryse

  2. Voilà deux jolis poèmes que je découvre avec plaisir avec une préférence pour le premier aujourd’hui. Tu as bien fait d’hésiter comme ça je lis les deux 🙂 bisous et une belle journée

  3. toujours un temps bien maussade et froid, dommage, ce mois de mai aurait été plus agréable avec le « déconfinement » mais nous ne pouvons prévoir le temps…..passe un doux vendredi

  4. bonjour chère Renée, deux beaux poèmes, merci, je vois que tu es preoccupée par les vacances, oui c’est normal, pouvoir au moins revoir sa famille ? je ne bougerai pas cette année, je devais etre à Cuba, en ce moment, c’est loupé , les avions sont durement touchés, il faudra envisager autre chose ! bonne fin de semaine, grosses bises

  5. Coucou Renée,
    ça roule ? fait plus beau qu’hier chez toi ?
    ici un peu oui, mais pas top quand même….. 🙂

          1. Oui dis donc c’est compliqué cette année j’imagine bien…..
            Moi pas prévu de vacances non vraiment..
            J’ai plein de projets intéressants sous le coude, je les fais avancer… 😉

              1. Plein de projets pro, tu sais suis pas à cours de ce coté là… 😉
                Non toujours pas de gym ici… et toi tu peux en faire un peu ? tu vas dans un club ?
                Beau week end à toi aussi Renée… 🙂
                @+

                1. ça je veux bien te croire tu pense qu’à ça où presque…..rire.
                  Non plus de Gym car les club sont cher et peux plus payer l’abo, l’autre fois c’était une grosse réduction c’est pour ça. Mais comme je suis maniaque ma gym est faite en ménage….pas top mais c’est toujours ça.
                  Mince ça doit te manquer quand même? Bisous doux weekend

                  1. C’est cher à ce point là chez toi ?
                    Ca te manque pas ?
                    Moi oui, ça me permet d’évacuer de l’énergie… En plus pas de copine ces temps ci pour évacuer mon énergie non plus, alors c’est dire tu vois !!!!!!!!!!!! mdrrrrrrrrrrrrrrrrrr

                    1. ça tourne entre 680 et 1000 CHF/an, mais ça ça me paie les billet d’avion…donc le choix et vite fait vu que toute façon plus de 2 X semaine peut pas y aller et ça me donne pas droit à tout….
                      Ben dis donc le jour ou t’en a une elle se lève plus pendant 2 jour minima……roooooo ok je file Bisous

                    2. Ah oui mais c’est cher chez toi……..
                      Ah oui elle va prendre cher tu m’étonnes…………. mdrrrrrrrrrrrrrr

                    3. Oui c’est pas donné!
                      Ha bon j’ai cru que tu voulais, avec le fait de me mettre en cuisine, me passer à la casserole avant le vol, vu les circonstances, il y a risque de le louper……(clic)…bisous

  6. Bonjour renée deux superbes poésie pour ton défi superbement réussi. Bisous et bonne journée MTH

  7. et bien, ça prouve une fois de plus qu’il ne faut pas se fier aux apparences, et qu’il vaut mieux compter sur soi que sur les autres !
    Passe une bonne journée
    Bisous

  8. Des espoirs qui sentent un peu le…désespoir…pourvu que jamais je ne puisse dire que je désire toujours mais que je n’espère plus! C’est pathétique… Sur ce je te souhaite un bon jeudi, Renée. Bisous

  9. Les deux poèmes sont superbes Renée, et j’aurai bien eu des difficultés à choisir.
    Merci pour tes participations.
    Bises et bon jeudi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *