croqueurs de mots (231) 3 en 1

11/02/2020 45 Par Renée

 ABC nous emmène tous en montagne, et nous dit : durant notre randonnée nous sommes attirés par un message envoyé du sommet du plateau.  Vous devez, tout simplement, décrypter ce message et nous dire qui peut bien nous l’envoyer ?

Le défi 231 est à publier sur vos blogs le lundi 10 février Jeudis poésie : 6 février : là haut sur la montagne—13 février : neige et roc—En avant pour une belle randonnée ! ABC

Photo ABC

 

 

Cette année pour nos vacances avec notre petit groupe d’amis, nous avons choisis en juin, du vert et du *nature*

Quoi de mieux que la montagne pour se faire ?

Notre lieu de résidence et un petit hameau juste au pied d’un pic rocheux très raide, aride mais majestueux. Le chalet est rustique mais confortable. De notre terrasse nous pouvons même apercevoir les grimpeurs, nombreux en cette saison estivale.

Par une belle matinée, lors d’une grande randonnée dans les environs nous apercevons des signes de fumée provenant du plateau sur le pic.

Ils ressemblent au langage indien comme on le voit dans les films, mais n’est-ce-pas sans doute un appel à l’aide ?

Chacun y va de son avis,

Paul –Mon Dieu quelqu’un est blessé il faut appeler des secours

Yves lui dit : Non j’ai été scout, les S.O.S n’ont pas cette forme, c’est trois petit trois long trois petit, la personne aurait donc masqué par moment la fumée

Claire déclare qu’elle veut aller voir de plus près elle ressent comme des cris de détresses dans ces signes.

Personnellement j’y vois plus un appel secret. Et je dis qu’une femme lance ces signes à son amant, le mari étant partis avec le troupeau là-haut sur la montagne, que la voie est enfin libre.

Il est vrai qu’à cette période, l’herbe est plus verte là-haut sur la montagne, la pâture y est plus tendre et plus fournie

Mon mari lui se moque et dit : mais non c’est pour prévenir que la montée est plus difficile que présumer.

Virginie elle l’esprit pratique dit : regardez bien le genre de fumée et comme elle monte, ce ne sont que les fumées d’un feu qu’on allume en vue de grillades.

Ayant bien progresser et contourner par l’arrière le pic de roc encore partiellement couvert de neige dans les coins d’ombre nous comprenons subitement que Virginie n’avait pas tort

C’est bien notre guide qui à allumer le feu du pique-nique et qui nous attend avec un petit verre de blanc !

D’un seul cœur nous entamons alors cette chanson…

Là-haut sur la montage, l’était un beau chalet….

Balade en montagne

Je goûte au silence du matin,
Dans la courbe tendre du chemin,
La rosée perle de son écrin,
Dans un chaud soleil de juin.

Mon regard pénètre émerveillé,
Au coeur de ce vallon,
Où se dresse en toute beauté,
La cime fière du Bric Berchet.

Je goûte à l’arôme délicat,
Des fleurs qui guide mes pas,
Tandis que se perche du haut des mélèzes,
Une odeur parfumée de sève,
Le chemins enlace la pente,
Se blottit au creux du ravin,
Le torrent dans le lointain chante
Sous une pluie d’éclats cristallins

Auteur inconnu