Croqueur de mots (232 tout en 1) proposé par Cabardouche

27/02/2020 71 Par Renée

Pour ce défi 232, voilà ce que les Cabardouche, propose …

Au pays de PADI-PADO on a supprimé tous les « i » et tous les « o ».

( c’est pour ça que le roi de là-bas s’appelle R ) .

Racontez une visite au zoo de PADI-PADO

sans jamais utiliser, ni la lettre « i » ni la lettre « o ».

Vous décrirez ainsi un ou plusieurs animaux.

En balade au plus près de barrières, on regarde ces êtres venus de la savane.

 l’éléphant, le zèbre.

L’autruche, le chacal le guépard, sont bien là.

Caracal serval, le varan.

La gazelle, le xérus (1). Présent aucun ne manquent pas à l’appel

Également le mamba nous met la peur, crapaud et salamandres.

Le lézard et le faucheux (2).

Guêpes, frelons mante et phasme. Scarabées, sauterelles, même ver de terre et sangsues.

Tu ne rêve pas tu est au *z’eau* de Padi-Pado….OhOh.

Poésie du jeudi 20 février.

A la manière de Jean Luc Moreau.

Composez une poésie commençant par des « si »

et se concluant par un conditionnel enchanteur.

Si j’avais de la suite dans les idées

Je ne serais démunie devant le clavier

Car,

Si j’ouvrais mon esprit

Je vous pondrais des vers à l’infinis

Si ce défi m’inspirait

Et,

Les mots s’envoleraient

Si au lieu d’apitoiement

Nous prenions la vie avec amusement

Car,

Si après la pluie revient le beau temps

C’est pour nôtre plaisirs assurément

Car,

Si nous n’avions les quatre saisons

Avec les notes Vivaldi n’aurait pas composé chanson

Et,

Si nous achevions

Ces élucubrations

En écoutant justement cet air enchanteur ?

Poésie du jeudi 27 février

A la manière de Sophie Barbaroux.

Composez une poésie en utilisant des proverbes

et des expressions connues.

Au sortir de l’hiver, on se sent au *creux de la vague*

Et au lieu de rester sur *ce coup de Trafalgar*

Alors autant *prendre le taureau par les cornes*

Et *aller faire des étincelles*

Pourquoi attendre *la semaine des quatre jeudis*

Pour *ne pas passer à côté de quelque chose*

De beau que peut être la vie !

Domi