Croqueur de mots 230 (2 en 1)

 

Fanfan, nous informe

qu’elle prend la barre du  défi N°230  …. deux choix pour le lundi

1) Compléter ce texte  à trous par des mots de votre choix  pour changer ce texte (en gras dans mon texte)

2) Soit : vous parodiez une chanson. (sans oubliez de dire laquelle).

Pour le jeudi en poésie :

1 -un extrait d’une pièce classique Molière, Corneille ,Racine

2- un poème de Victor Hugo parce qu’elle aime Victor Hugo!

Voici mes participations :

Ô ..Colère…. ! Ô désespoir ! Ô ..cruelle….. ennemie !
N’ai-je donc tant …souffert… que pour cette ..tyrannie…… ?
Et ne suis-je …reconnu… dans les travaux …engagés……
Que pour ..constater.. en un jour ..seulement..tant de ..sacrifices.. ?
Mon bras, qu’avec ..dévotion.. toute ..la France.. admire,
Mon ..glaive., qui tant de fois abattu.. cet …ennemi..,
Tant de fois affermi le ..l’assise..de son ..président.,
Trahit donc ma ...cause….., et ne fait rien pour moi ?
Ô ..doux.. souvenir de ma  splendeur..passée !
…...labeur…..de tant de jours en un jour .balayée….. !
Nouvelle ..honorabilité.., fatale à mon bonheur !
Précipice élevé d’où tombe mon..panache..!
Faut-il de votre..luminosité.. voir triompher le ..bouffon..,
Et ..accepter.. sans vengeance, ou vivre dans la..dégradation.. ?
..maitre.., sois de mon ..émir..à présent ..supérieur.:
Ce haut ..statut..n’admet point un. .homme.. sans ..envergure.. ;
Et ton jaloux..amour-propre., par cet ..opprobre..insigne,
Malgré le choix du ..dignitaire.., m’en a su rendre ..coupable..
Et toi, de mes exploits ..magnifique..instrument,
Mais d’un ..coup.. tout de..ouatte.. inutile ornement,
Fer, jadis tant à craindre, et qui, dans cette ..avanie..,
M’as servi de ..parade.., et non pas de ..retranchement.,
Va, quitte désormais le ..seul..des ..humanoïdes.,
Passe, pour me ..dédommager.., en de ..justes.. mains.

Et pour le jeudi poésie : Jolie femme (sonnet de Juillet 1870)

On leur fait des sonnets, passables quelquefois ;
On baise cette main qu’elles daignent vous tendre ;
On les suit à l’église, on les admire au bois ;
On redevient Damis, on redevient Clitandre ;

Le bal est leur triomphe, et l’on brigue leur choix ;
On danse, on rit, on cause, et vous pouvez entendre,
Tout en valsant, parmi les luths et les hautbois,
Ces belles gazouiller de leur voix la plus tendre :

– La force est tout ; la guerre est sainte ; l’échafaud
Est bon ; il ne faut pas trop de lumière ; il faut
Bâtir plus de prisons et bâtir moins d’écoles ;

Si Paris bouge, il faut des canons plein les forts.
Et ces colombes-là vous disent des paroles
A faire remuer d’horreur les os des morts.

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

60 commentaires sur “Croqueur de mots 230 (2 en 1)

  1. Alors là bravo !!! le texte à trous ce n’est pas facile et tu t’en tires remarquablement. Je ne connaissais pas ce sonnet de Victor Hugo et Internet m’indique qu’il s’adressait aux « Jolies femmes ». Quel coquin à presque 70 ans de l’époque … bises

    1. Merci beaucoup Jeanne ton com me touche d’autant que tu fais partie des blogueuse qui, je trouve savent bien écrire bien que, je ne vienne pas souvent chez toi…..oups.
      Tu t’est bien renseignée en plus….Coquin peut-être mais il faut profiter des belles et bonnes choses de la vie….Bisous

  2. Tu as superbement bataillé, Renée ! c’est vraiment réussi… Une tirade bien d’actualité qui m’a parlé !
    J’aime bcp l’extrait choisi de Victor Hugo : ton ironique pour saintes nitouches qui sous de beaux atours ont une langue de vipère…..
    Merci
    Bisous

  3. Je vois dans ton écrit, une adaptation à nos institutions actuelles de la tirade de Don Diègue. C’est très réussi.

  4. ouf…j’arrive après une panne d’internet !
    bravo pour ce défi pas si évident à relever tu a bien su l’adapter c’est super …
    gros bisous Renée

  5. Toujours un plaisir que de voir la langue Française si bien défendue, je ne me lasse jamais de lire de si jolis textes,
    le français, c’est d’abord le plaisir d’ une belle langue, riche et mélodieuse qu’on appelle souvent la langue de l’amour. Ce dernier point est le plus important selon moi, car si la langue française est complexe, c’est aussi cela qui fait sa richesse !

  6. Eh bien félicitations, tu as relevé l’exercice avec brio, j’aime beaucoup ta version. Quant au poème de Victor Hugo, je ne le connaissais pas…. mais ces belles au bal ne sont pas tendres, sous leurs beaux atours !
    Bel après-midi Renée,
    Bisous,
    Lylou

  7. Bonjour Renée cet exercice t’as bien inspirée, c’est très bien. bravo bonne fin de journée MTH

  8. Bravo pour ton devoir 5/5
    Quant à moi je vais le publier jeudi
    J’ai bien aimé le tout aujourd »hui
    Je te souhaite un lundi au soleil comme chez moi 🙂
    Pour répondre à ta question, non je n’ai pas la grippe 🙂

    1. Tant mieux alors parce que c’est ennuyeux a souhait la grippe……
      Merci du compliment, c’est vrai que le défi d’après les textes vu jusqu’ici a eu du succès et fut bien relevé. Bisous Rose

  9. Quelle quinzaine ! Cela n’était pas évident et pourtant tous les textes se défendent avec brio, j’étais perplexe lundi dernier et aujourd’hui je m’amuse avec chacun des textes. Fanfan a eu une idée peu banale, je pense qu’aujourd’hui, elle doit s’en amuser !

    1. ABC c’était peu banal et difficile il donne du fil a retordre ce défi, mais, comme toi les textes lus (pas tous encore) m’on fait enchantée. Bisous

  10. Une tirade bien parodiée , bravo . Ce n’était pas évident du tout .
    Un beau poème aussi que tu présentes pour le jeudi poésie , les paroles des femmes ne sont pas forcément les plus douces , il y a quelques exemples bien réels actuellement dans la classe politique .
    Bonne journée
    Bises

  11. Cela fait plusieurs interprétations que je découvre aujourd’hui de ce texte bien connu !! Je les apprécie toutes 🙂 bravo aux participants…bisous

  12. En fait c’est du Corneille actualisé 🙂 Pour un défi pas facile il a succité de très beaux textes ! bravo pour ta réalisation
    bisous

  13. Bonjour Renée. Serait-ce la tirade de Jupiter ? Tu as choisi un poème bien écrit et original : ces belles ne sont pas douces et bonnes comme on pourrait le croire. Bonne journée et bisous

  14. Je crois bien avoir reconnu un Emmanuel non… le peuple mécontent de son règne, quant il y va de sa vie de retraité, qui peine à nouer les deux bouts et aimerait être et avoir lui aussi… merci pour le tout Renée bises

  15. Corneille t’ a inspiré, le Cid aussi !
    et pour la poésie je me suis souvent dit que la beauté pouvait être un défaut quand elle devient orgueil.
    Tu commences fort ta semaine !
    Passe une bonne journée
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *