Corfou juin juillet 2017 (7) Παλιά πόλη της Κέρκυρας

Ce matin dimanche, nous décidons de visiter *την Παλιά πόλη της Κέρκυρας* vieille ville de Corfou jugée de valeur universelle exceptionnelle

 Nous partons avant 09H00 nous éviterons ainsi la foule amenée, par les cars dès 10-11H.

La vieille ville située sur l’île de Corfou, au large des côtes occidentales de l’Albanie et de la Grèce, occupe une position stratégique à l’entrée de la mer Adriatique.

Le début de son histoire remonte au VIIIe siècle av. J.-C. Les trois forts de la ville, conçus par des ingénieurs vénitiens renommés, ont servi pendant quatre siècles à défendre les intérêts du commerce maritime de la République de Venise contre l’Empire ottoman.

Au fil du temps, ces fortifications durent être réparées et partiellement reconstruites à plusieurs reprises, les travaux les plus récents ayant été réalisés au XIXe siècle sous la domination britannique.

Les bâtiments de la vieille ville, pour la plupart de style néoclassique, datent en partie de la période vénitienne et en partie d’époques plus tardives, notamment du XIXe siècle.

Corfou, ville portuaire fortifiée de la Méditerranée, est exceptionnelle par son intégrité et son authenticité.

L’ensemble des fortifications et de la vieille ville de Corfou occupe un emplacement stratégique à l’entrée de la mer Adriatique. Historiquement, ses racines remontent au VIIIe siècle av. J.-C. et à l’époque byzantine. Il a donc été soumis à des influences diverses de différents peuples. À partir du XVe siècle, Corfou fut sous domination vénitienne pour une durée de quatre siècles, puis passa sous l’autorité des gouvernements français, britannique et grec. À plusieurs reprises, Corfou eut à défendre l’empire maritime vénitien contre l’armée ottomane. Les fortifications de Corfou formaient un exemple bien pensé d’ingénierie militaire, conçu par les architectes Sanmicheli, et ont prouvé leur valeur à l’épreuve du feu. Corfou possède une identité spécifique qui se reflète dans la conception de son système de fortification et dans son ensemble de bâtiments néoclassiques. Corfou se range par conséquent aux côtés d’autres grandes villes portuaires fortifiées de la Méditerranée.

L’ensemble urbain et portuaire de Corfou, dominé par ses forteresses d’origine vénitienne, constitue un exemple architectural de valeur universelle exceptionnelle à la fois par son authenticité et son intégrité.

La forme globale des fortifications a été conservée et montre des traces de l’occupation vénitienne, dont l’ancienne citadelle et le Fort Neuf, mais surtout de la période britannique. La forme actuelle de l’ensemble résulte des travaux entrepris aux XIXe et XXe siècles. L’authenticité et l’intégrité du tissu urbain sont principalement celles d’une ville néoclassique. Source

Vers 12H30 nous commençons à fatiguer, les emplette sont faites mon cadeau d’anniversaire au cou, nous décidons de repartir du coté de la jetée où, nous avions repéré une taverne au bord de l’eau. Avec une plage plus loin.

Manque de chance la plage ne vaut rien, nous retournons vers la taverne. Commandons de quoi nous sustentés puis retournons vers l’hôtel. Chipie est contente elle peut jouer plus longtemps autours de la piscine avec sa balle. 

Ce soir là, un semblant de coucher de soleil se dessine. Il faut dire que le soleil se couche côté ouest et, nous somme à l’est. malgré tout les couleurs sont bien rosée et cela donne de beau clichés. 

Lundi 26 juin nous irons……..?

36 réflexions sur “Corfou juin juillet 2017 (7) Παλιά πόλη της Κέρκυρας”

    1. Oui c’est bien le collier Pandora…..ça complète mes bracelets vu que l’or c’est un peu cher.
      Et pourtant elle courait bien et embêtait tous les autres clients en réclamant qu’ils jettent aussi la balle! Bisousssss Pimprenelle

  1. Hello Renée
    Je me souviens de la fiesta en 98 qu’avait offerte Harley Davidson à tous les participants, locaux et touristes dans le centre ville pour le 15e anniversaire de son club officiel. Ils avaient meme offert un feu d’artifice. Les locaux n’avaient jamais vu autant d’Harley dans la vieille ville. Ce fut fiesta et concert jusqu’au petit matin…
    bizz
    Pat

  2. Comme quopi mieux vaut ne pas dépendre des transports en commun !
    On comprend pourquoi Corfou avait besoin de rempart, tant elle était convoitée, et quand on sait qu’ une partie de Chypre est toujours sous domination turque !!!!
    Une visite qui vaut la peine sous un tel ciel
    Merci pour tes jolies photos et vidéos, tu as choisi le réconfort après l’ effort
    Passe une bonne journée
    Bisous

Laisser un commentaire