Conte et légende (Evy) 56 et dame nature (208)

La soupe au lait de Kappel est une légende suisse symbolisant l’esprit de neutralité helvétique. Elle fait partie des mythes fondateurs de la Suisse.

Le , le canton de Zurich déclare la guerre à cinq cantons catholiques. Les armées protestantes marchent alors sur le village de Kappel qui marque la frontière entre Zurich et le canton de Zoug.

Pendant la première des « guerres de Kappel » (où il n’y a pas eu de bataille), alors que les généraux des deux camps essayent de négocier une solution pacifique au conflit. Avant le déclenchement des hostilités, ayant pris connaissance de négociations de paix, les soldats des deux armées ont placé un chaudron rempli de lait sur la ligne qui sépare les deux armées, dans laquelle ils trempent des morceaux de pain. Ainsi protestants et catholiques mangent fraternellement autour de cette soupe, et se charrient en tapant le soldat de l’autre armée qui dépasse la limite entre les deux camps.

Le bourgmestre de Strasbourg, Jean-Jacques Sturmen, qui était un des arbitres désigné pour régler le conflit, se serait écrié à cette occasion : « Vous, Confédérés, vous êtes d’étranges gens ; quand même vous avez noise ensemble, vous restez pourtant unis, et n’oubliez jamais la vieille amitié » Source et image Wikipédia

C’est une participation au défi 56 de Evy pour

 » CONTES, LÉGENDES, MYTHES « 

 

Et la seconde participation et pour le défi 208, dame nature

Avril est arrivé

La nature c’est réveillée

Les oiseaux construisent les nids

Les écureuils sortent de leurs abris

Dans les pré, myosotis côtoie les primevères,

S’y joignent tulipes et pâquerettes

Qui ont été devancées par le forsythia

Dépassé par la splendeur du magnolia.

Un peu plus loin se tisse

Un merveilleux tapis de narcisses

Et si le gel ne passe pas par là

Refleurira bientôt le lilas

Au détour du chemin se dresse tel un escadron

Un gros buisson de délicats rhododendrons

De bon matin le soleil éblouit

Et de tous ces feux dame nature resplendit.

(Renée sur le vif le 7 avril 2019)

 

 

 

 

 

46 réflexions sur “Conte et légende (Evy) 56 et dame nature (208)”

  1. Une belle légende qui devrait être étudiée en classe pour apprendre à nos enfants, tant qu’il en est temps, la paix et la sérénité. Fi de vaines querelles qui ont tant ensanglanté nos pays. Bisous Renée. Ah, bravo pour le poème. Une chose que je sais pas faire ! Bisous

  2. n’étant pas très loin de la Suisse, j’en ignore son passé…..c’est tout de même un pays qui fait parlé peu de lui….je te souhaite un beau dimanche avec ce joli poème

  3. Une belle légende , on devrait proposer souvent des chaudrons de lait !!
    Bravo pour ce poème qui est tonique et alerte, j’aime beaucoup.
    Douce soirée, bises Renée

  4. Merci pour ton gentil commentaire.
    Je te signale quelque chose, après, c’est à toi de voir 😉

    Le lien de blog que tu as mis sur ton profil Google ne mène à rien Renée.
    Il faudrait que tu changes, que tu mettes ton vrai lien de blog.

    http://envie2.be/

    Ou tu fais une page sur ton blog Errances Blogspot avec le lien de ton WordPress.

    :-))

    1. Dani il parait que tout de google va être supprimé, j’ai essayer de modifier mais ne sait pas comment faire en plus sur les blogs blogger il faut toujours tout retaper et ça ça me gonfle sérieux…
      J’ai aussi essayer via le blogger mais encore une fois ne sait pas faire…donc ça reste comme cela pas envie de me prendre la tête. Mais merci. Bisous

  5. Tiens, tiens, je vais conter cela aux enfants 6ème et 5ème du mardi.
    Légende peut-être mais qu’il serait bon d’appliquer dans beaucoup de cas.
    Dis donc « sur le vif » t’inspire !
    Bisous Renée.

  6. marie des vignes

    Bonjour Renée double compliments d’abord pour la légende et surtout pour le poème. C’est super bien. Bisous et bon après-midi MTH

  7. Bravo pour les deux récits .

    Le premier me fait légèrement penser à une légende Lorraine aussi « la soupe aux cailloux » un peu dans le même genre .

    Le deuxième est beau j’aime bien les poésies surtout quand elles sont belles

    Bon vendredi à toi , gros bisous marseillais .
    (mamiekéké)

  8. Très joli, le poème de fin, bravo.
    Bonne fin de semaine, avec le froid qui arrive mais le soleil reste présent.
    Gros bisoux, ma renée ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *