Comme une barre de chocolat

Pas très douceur, pourtant si une plaque se trouve au frigo comme tous, en déguster semble normal et ça ne fais pas de mal, à petites doses.

Jamais plus d’une barre, 4 carrés que l’on savoure avec délectation. On laisse fondre sur la langue on s’imprègne de sa douceur. On fait durer ce moment de bonheur.

C’est comme cela que que l’approche de ce livre c’est faite, ça semble si évident pourquoi se jeter dessus goulûment?

Chaque récit un est carré de chocolat, aussi doux parfumé et envoûtant. Il faut s’en délecter, faire ce plaisirs durer.

Pas de goût d’orange, de nougat ou fourrer pistache, mais des histoires à la sauce Zaza à ABC, Debla, Martine, Jill, Aimela et ils ne sont pas tous cités puisque seulement 47 pages lues à ce jour.

Mais comme 47 carrés d’une saveur que même le chocolat n’as pas!

Et comme dit plus haut, le chocolat se déguste, ce livre aussi!

Bravo encore aux travailleuses de l’ombre Quichottine, Emmanuelle, Galet et Polly mise en page relecture illustration et couverture Solyzaan

Vous ne l’avez pas? Quel dommage mais, voici le lien ou le trouvez. The bookEdition

Et vous savez, en plus en l’achetant vous contribuer à réaliser un rêve d’enfant via l’association rêve

Se faire du bien en faisant du bien. C’est merveilleux ça. 

 

 

 

36 réflexions sur “Comme une barre de chocolat”

  1. Tu l’as bien mis en avant ce livre.
    Pas d’accord avec le chocolat car j’aurais plutôt tendance à manger la plaque entière si je m’y mets avec ce livre. Donc, plus à petites doses. Mais qu’est-ce que c’est bon ! Le livre et le chocolat !

    Moi aussi je me demande pourquoi il est si réussi. Là en écrivant, je me dis qu’il a laissé notre imaginaire partir dans tous les sens : drôle, loufoque, tendre, imagé par l’écriture autant que par les illustrations. Bref, je l’aime.

    Pour moi, c’est un peu comme lorsque je plonge dans les contes et que d’un seul coup, un me dit qu’il faut que je m’y mette. J’aimême dit à Eglantine, qu’elle me donnait du grain à moudre pour une « petit conte » qui dort depuis un moment, à donner soit pour faire aimer, soit pour faire frissonner celles et ceux qui craignent les araignées.
    Bisous Renée et merci.

    1. Madame Pimprenelle est donc gourmande…..Attention je n’ai jamais dit de manger du chocolat en le lisant, je ne fais que le comparer mais ça aurait pu être avec un morceau de fromage cette comparaison ou des radis (ces deux dont je raffole)…tu aurai du coup manger le gros morceau et l’assiette de radis? éclat de rire..

      C’est vrai qu’il semble mieux que les précédents et on se demande bien pourquoi, l’imagination se débride peut-être…Une chose est sûr j’espère qu’il y en aura un autre l’année prochaine!

      Donc si je comprends bien tu as écrit un conte sur des araignées??????quelle drôle d’idée si c’est le cas. remarque un livre est biens sortis sur les fourmis qui avait eu un succès phénoménal….alors pourquoi pas mais bon j’aime pas les araignées même si je n’en tremble plus de les voir avec l’Afrique il avait bien fallu s’y accoutumé! Bisous bonne semaine

  2. Les goûts en matière de lecture c’est à chacun son truc
    Et surtout je me garderai bien de conseiller car ce qui me plait à moi ne plait pas forcément aux autres
    Bisous René
    Bon weekend

  3. Autant de bonheur en croquant un bout de chocolat qu’en se plongeant dans l’univers d’un livre…
    Bravo à toutes pour l’initiative de ce livre!
    Bises

  4. Bonjour
    J’aime lire, après le livre me plait ou pas…Le seul soucis, c’est que si il ne me plait pas, j’arrête après quelques pages. Si j’aime par contre…Je le dévore!!
    Bisous

    1. Celui-ci est spécial car coécrit par les blogueuses (dont je fais partie parmi plus de 100 autres) et la vente permet de réaliser le rêve d’un enfant gravement malade avec l’argent intégralement reversé…..C’est donc une très bonne action de l’achetez. Bisous Wolfe bonne vacances

  5. Hello Renée
    Un peu de chocolat à la Noel mais pas le reste de l’année. Puis je suis plutôt salé que sucré..
    Bon Week end
    bizz
    Pat

    1. C’est marrant je trouve aussi et Zaza aussi, on s’améliore donc avec le temps…Vivement le prochain à écrire car ça aussi c’est du plaisirs! Bisous bisous

  6. Un recueil que j’ai dévoré quand je l’ai reçu fin juin et dans lequel je remets le nez de temps à autres. Par contre, je peux t’assurer qu’il a fait des heureux autour de moi. A mon avis, c’est le meilleurs sur lequel nous avons travaillé. Bravo à toutes ces bonnes volontés pour le plaisir et le rêve d’un enfant malade.
    Bises et bon weekend

  7. Superbe hommage à ce livre que l’on déguste avec plaisir.
    Histoire après histoire, doucement et même parfois en y revenant …
    Belle comparaison avec une tablette de chocolat à savourer.

     » Bon week end, en douceur.
    Gros bisoux ♥ « 

    1. N’est-ce-pas Dom? Mais c’est vrai qu’on peut le savourer de plusieurs manière tout d’un coup et y revenir, petit a petit ou en piochant au hasard…Bisous bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *