Clittorine

24/10/2018 35 Par Renée

Clitorine aurait nul doute préféré se nommer Marine

Avec tout ce que dans la cour on lui serine

Certains lui disent quelle joue de la Clarine (…)

Il en rajoute prétendant qu’en plus elle sent l’urine

La pauvre en ressent une telle adrénaline

Qu’elle se bourre d’aspirine

Quand elle n’en peut plus se cache dans les latrines

Ce qui rend notre maîtresse bien chagrine

Qui depuis vengeance rumine

Et, le premier qu’elle attrape, elle l’enfarine !

Tenez-le-vous pour dit garnement

Image du net