Poésie et scène de rue (7)

Poésie et scène de rue (7)

Mamykool propose cette semaine pour la poésie du mardi le thème : Musique…. Ma proposition est un poème de Albert Samain (1858-1900) du recueil : Au jardin de l’infante (1893). Musique Puisqu’il n’est point de mots qui puissent contenir, Ce soir, mon âme triste en vouloir de se taire, Qu’un archet pur s’élève et chante, solitaire, Pour mon rêve jaloux….. Continuez la lecture

Poésie et scène de rue (6)

Poésie et scène de rue (6)

Cette semaine c’est Gazou qui a choisi le thème pour  La douleur (ou et bataille)  J’opte pour *Douleur* de Pierre Grolier (Recueil : Les ballades et romances 1875) Depuis les maux de mon enfance  J’ai supporté bien des douleurs ;  J’ai souvent, sans verser des pleurs,  Dit adieu, même à l’espérance.Contre la dure adversité  Je luttais,….. Continuez la lecture

Poésie et Scène de rue 2019 (3)

Poésie et Scène de rue 2019 (3)

Soleils couchants Une aube affaiblie Verse par les champs La mélancolie Des soleils couchants.La mélancolie Berce de doux chants Mon cœur qui s’oublie Aux soleils couchants.Et d’étranges rêves, Comme des soleils Couchants, sur les grèves, Fantômes vermeils, Défilent sans trêves, Défilent, pareils A de grands soleils Couchants sur les grèves. Paul VERLAINE (1844 – 1896) C’est….. Continuez la lecture

Poésie du mardi et Scène de rue (nuit d’automne)

Poésie du mardi et Scène de rue (nuit d’automne)

Pour la poésie du mardi  Pour Lady Mais des nuits d’automne Goûtons les douceurs ; Qu’aux aimables fleurs Succède Pomone. Le pâle couchant Brille encore à peine ; De Vénus, qu’il mène ; L’astre va penchant ; La lune, emportée Vers d’autres climats, Ne montrera pas Sa face argentée. De ces peupliers, Au bord des sentiers,….. Continuez la lecture

Poésie du mardi (l’enfance) et scène de rue

Poésie du mardi (l’enfance) et scène de rue

Qu’ils étaient doux ces jours de mon enfance Où toujours gai, sans soucis, sans chagrin, je coulai ma douce existence, Sans songer au lendemain. Que me servait que tant de connaissances A mon esprit vinssent donner l’essor, On n’a pas besoin des sciences, Lorsque l’on vit dans l’âge d’or ! Mon cœur encore tendre et novice,….. Continuez la lecture

  • Catégories

  •