Bambou (Jill)

On dit que je porte bonheur, ça je ne sais pas.

Ce que je sais c’est que je procure du bonheur

Je vais cahin-caha à mon rythme un peu lent

et ne vous y tromper pas je suis intelligent

J’ai compris très vite de moi, ce qu’on  attend

Si d’un coup je m’arrête c’est que je suis prudent

Parlez moi rassurez moi, votre gentillesse me convaincra

Car depuis la nuit des temps, je balade sur mon dos, les enfants.

Moi Bambou.

P.S. image et inspiration grâce au site *Les ânes de Pagnole*

 

 

 

 

56 réflexions sur “Bambou (Jill)”

  1. Bambou un âne bien sympathique .
    Chaque fois que j’en rencontre dans un pré je ne peux m’empêcher d’aller leur faire un petit coucou . Ils sont aussi souvent utilisés comme médiateurs pour des enfants en situation de handicap et cela fonctionne tres bien .
    Bonne journée
    Bisous

  2. J’aime bien les ânes c’est joli, c’est rigolo… 😉
    Je te conseille de lire Voyage avec un âne dans les Cévennes, de Stevenson et son ânesse Modestine, c’est un périple rigolo et émouvant… 😉

  3. Bonjour élève Renée, ah j’ai connu gamine à la mer du Nord, des ânes à la queue leu leu sur la plage estivale, le gagne-pain saisonnier d’un monsieur ! Bambou sois la bienvenue à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m’dame JB 😉

  4. Un bien mignon bambou !
    Moi, je suis fan du bambou, j’en mettrais partout.
    Je prépare d’ailleurs une palissade en bambous, dans le fond du parc …
    Bon Jeudi … mitigé.
    Mon lipome s’est réveillé, le bougre.
    Mais je continue mes passages en pointillés.
    Bisoux, ma renée ♥

Répondre à Jeanne Fadosi Annuler la réponse