Atelier 91 de Gislaine (suite 4) et fin

Atelier 91 de Ghislaine 4

Les mots imposés sont : Possible, position, mouvement, montrer, code, couleur, confisquer, résigné ( adjectif) Où et thème «  »Espoir «  »

La dernière phrase :  Au lieu de m’encourager en ce sens, ils essayent de me dissuader me disant que je vais me placer en situation qui risque, de m’être fort désobligeante. Vous croyez ? (http://envie2.be/category/partage/ghislaine/)

Le lundi matin je le vois nulle part l’espoir me gagne. Je me sens légère car en définitive pas besoin de l’affronter. Du coup, je flâne lors de la balade avec Chipie, j’admire la couleur du ciel qui est si bleue est fait tellement de bien. Les petites fleurs qui commencent à percer certaines sont même ouverte, des toutes petites bleues ravissantes. Notre balade est sereine Chipie se fait un plaisir de renifler chaque feuille elle est calme ne tire même pas.

Est-il possible qu’en effet, tout ne fut qu’imagination, je me mets à y croire.

L’après midi se déroule tranquillement comme le début de soirée.

Mais vers 20H30 ça se gâte, un mouvement inhabituel se perçoit au travers des rideaux.

Notre position en RDC est en première loge, et je distingue maintenant des gyrophares…

C’est si près de chez nous que, j’appelle mon mari,  je dois lui montrer cela !

Comme il est l’heure de la balade nocturne de la puce je lui demande de m’accompagner sait-on jamais. Résigné il met son manteau et me suit, bien que ce ne soit pas sont tour. En effet le soir c’est chacun notre tour pour la dernière balade.

Arrivé proche du lieu d’intervention on constate que ce sont bien les pompiers

et on voit une forme à terre, guère rassurée je prends Chipounette dans mes bras nous n’osons pas nous approcher de trop. Fort heureusement, l’un vient vers nous et je l’interpelle :

  • Bonsoir Monsieur que se passe-t-il ?

Lui : Bonsoir Madame, soyez tranquille ce n’est qu’un exercice, vous pouvez rentrer tranquillement et dormir sur vos deux oreilles. Nous n’en avons plus pour longtemps.

  • Mais et l’homme à terre ?

Lui : ce n’est qu’un mannequin Madame il faut que tout soit le plus réel possible n’ayez aucune crainte personne n’est blessé ni mort d’ailleurs. Heureusement ! Bonne soirée

  • Au revoir Monsieur merci bonne soirée aussi.

Je pousse un gros ouf, car s’il avait fallu évacuer en pleine nuit ça n’aurait rien eu d’agréable. Vers notre entrée, nous croisons en plus le fameux énergumène de dimanche matin.

Croisez et beaucoup dire vu, qu’il est occupé à conter fleurette a notre petite voisine du dessus !

A peine rentré, le mari me déclare qu’il réfléchit sérieusement à me confisquer ma liseuse quelque temps et pourquoi pas mettre un code sur mon PC si je continue à délirer!

Ho……Mais là c’est une punition bien dure puisque :

Tous les hommes et les femmes qui ont du succès sont de grands rêveurs. Ils imaginent ce que leur futur pourrait être, idéal en tous points, puis ils travaillent chaque jour vers cette vision lointaine, ce but ou objectif, de Brian Tracy.

 

 

32 réflexions sur “Atelier 91 de Gislaine (suite 4) et fin”

  1. Et bien moi ce matin j’ai bien failli me faire attaquer par 4 chiens en liberté sur les bord d’Allier et dont un agressif
    Et la propriétaire de me dire que ses chiens n’aimaient pas les gens qui portent une capuche ( il faisait 2 ° donc oui j’étais encapuchonnée) et moi j’ai pris des photos car chez nous les chiens doivent être tenus en laisse et en plus cette belle dame s’est abstenue de ramasser les crottes de ses chers gros chiens foutraques et mal élevés enfin bref …
    Bonne journée

    1. Il ne faut pas hésiter Rose à dénoncer cette personne, les chiens doivent être en laisse et elle doit ramasser les déjection. C’est pas normal ce qu’elle fait. Bisousss

  2. Bravo pour cette histoire que tu as su mener tambour battant avec les défis de Ghislaine .
    Chez nous c’est monsieur qui s’y colle le soir pour la dernière sortie de Volga et bibi le matin pour la première qui peut varier de 5h 30 à 7 heures , avec la nouvelle heure je crois que j’ai gagné en sommeil.
    Bonne journée
    Bises

    1. Merci mais elle est bien courte…je savais plus comment continuer…rire
      Chez c’est M. qui sort le matin vers 7H30 pour le 1er….
      Tant mieux si tu as gagné en sommeil parce que perso me réveille maintenant plus tôt! Bisous douce fin de journée Gisèle

  3. marie des vignes

    Bonjour renée, un récit agréable à lire qui finit bien enfin peut-être car si tu es punie…. Bisous et bon après-midi MTH

  4. Voilà que tout est résolu prestement
    Ce n était qu’ un amoureux transi qui attendait sa belle !!
    Merci pour Cette histoire
    Gros bisous et bon dimanche
    Ici le soleil part et revient tour à tour !!!

    1. Prestement car je ne savais pas ou aller avec cette histoire il valait mieux chlore dès lors.
      Je ne referais des récits de ce genre qu’après mi juillet car début juin je sera absente des blog jusqu’en mi juillet je ne veux donc pas commencer un truc que je ne finirais pas, où ou il faudra trop attendre et oublié pour la suite. Mais je ferais tes défis. Bisous Ghislaine bon dimanche

  5. Ils n’imaginent pas toujours un futur idéal ! Parfois, je frémis en repensant à certaines lectures en me disant qu’on en est un peu trop proches !
    Malgré tout, je te souhaite un très bon dimanche avec Chipie et ton mari.
    Bisous Renée

    1. Et encore on ne sait pas tout ce qu’il se passe autrement on aurai vraiment une trouille bleue je pense. Merci doux dimanche aussi Pimprenelle. Bisous

  6. Ah ! Hein? y a d’la lecture, c’est bien trouvé. Imagination féconde. Et c’est fini? dommage!
    Je te souhaite un très bon dimanche, ici encore temps gris, il a dû pleuvoir cette nuit encore, mais la terre est contente, elle se réjouit
    Bisous

    1. Avec ce récit je n’arrivais pas a me projeter sur des suites autant donc le clore plus vite. Je referais des fictions mais après mi juillet. Bisous Yvette bon dimanche

  7. Ah! Heureusement que ce n’était pas réel.Quand on voit les pompiers ,on a toujours peur d’une catastrophe.

    Le mari n’avait pas envie de sortir , c’est cela qui l’a mis de mauvaise humeur! Bise

    1. Effectivement il n’avait pas envie ce n’était pas sont tour….rire, mais il était pas de mauvais poil heureusement. Bisous Fanfan bon dimanche

Répondre à jazzy57 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *