Atelier 89 de Ghislaine 2

Les mots imposés sont : Instants, impensable, réalité, destin, fugues, oiseaux, fermer, quitter. Et où, un texte de votre choix sur le thème  » Repos, tranquillité « 

La dernière phrase : Il était appuyé contre le tronc du pommier, la capuche baissée mains enfoncées dans les poches……(http://envie2.be/category/partage/ghislaine/)

Il est grand, malgré qu’il se tienne un peu courbé, son buste est dirigé vers l’entrée du petit supermarché qui dans quelques instants va fermer .

C’est dimanche le village est au repos et chacun en savoure la tranquillité après une semaine épuisante au boulot, la campagne est comme alanguie même les vaches ne font pas tinter leurs cloches. Pas d’aboiement de chien, ça repose.

Mais, je m’interroge. Cette personne as-t-elle une mauvaise intention, non c’est impensable pas en pleine journée.

Peut-être attend-t -il quelqu’un ? C’est possible le train ne va pas tarder, mais pourquoi, n’attend-t-il pas vers le quai, ne veut-il être vu à ces abords ?

On ne peut distinguer ses traits. Aucune mèche de cheveux ne dépasse de la capuche rabattue.

Difficile donc, de dire son âge même approximatif, ni même deviner sa nationalité.

Vous devez vous dire  **elle est à côté de la plaque à force de lire des romans policiers, elle déforme complètement la réalité et ce fais des films imaginaires ?** peut-être avez vous raison, peut-être pas…..

 Il n’empêche que d’un coup, les oiseaux cessent de piailler, un silence épais  règne sur le village comme si, un destin funeste aller venir perturber la quiétude dominicale. C’est vraiment étrange.

Il me faut rentrer Chipie s’impatiente tremble et tire sur sa laisse de plus, on m’attend.

Il ne sera quand même pas dit que, bien qu’ imprévus, les invités, vont quitter notre table sans avoir déguster le dessert glacé que je viens d’acheter.

Mince ne manquait plus que ça, un gros coup de tonnerre et des trombes d’eau s’abatte sur ma tête !

Une suite ?

54 réflexions sur “Atelier 89 de Ghislaine 2”

  1. J’espère que Chipie va arriver sans avoir attrapé un rhume et que tes invités ont pu déguster le dessert.
    Pourquoi pas une suite effectivement. Tu es douée pour cela !
    Bisous Renée

  2. Étrange suite en effet, tu fais bien de mettre Chipie à l’abri, la pauvre on ne connait pas les intentions de cet homme…Bisous et une douce journée

  3. hier journée douce avec une température que l’on aurait bien aimé garder, mais hélas nous avons passé de 20° à 3° en 4 heures……j’espère que cette semaine sera plus douce, je te souhaite pour commencer un bien agréable lundi

  4. Je suis captivée par ton récit , j’attends la suite , je me pose tant de questions !!!!
    Bravo pour ce suspens réussi !
    Douce soirée, bises Renée

  5. Kikou Renée,

    MDR, même ta petite Chipie fait partie de ton « roman ».
    Oui, il faut qu’il y ai une suite…Hi ! hi !
    Et je te fais confiance.
    En tout cas, bravo pour ta plume.

    Bisous Renée et calinous a Chipie.
    Aimée

  6. J’ai souri en lisant « à force de lire des romans policiers tu déformes la réalité  » c’est ce que ma moitié me dit aussi . Pour une fois je crois que j’ai vu juste dans un article paru dans le journal , le rapprochement avec des détails observés dans mon voisinage est significatif .
    Bravo pour le défi , le suspens est à son comble .
    Bonne soirée
    Bisous

  7. une belle intrigue– Chipie va trouver le temps long-
    j’espère qu’il na va pas se suicider— ça arrive même en plein jour hélas-
    bisous et bon dimanche-

  8. marie des vignes

    bonjour Renée ce défi bien relevé demande une suite, alors j’espère… bisous et bonne journée MTH

  9. Inquiètant, ce climat … et ce personnage.
    Bon dimanche pluvieux, … après un samedi ensoleillé.
    Je pense me mettre en pause quelques jours, à partir de demain.
    Bisoux, ma renée ♥

  10. un défi de plus in the pocket !
    Je n’ aime pas cette manie de mettre une capuche, pas mieux que le hijab !
    Bien vu pour ces instants où la nature semble retenir son souffle !
    Passe une bon dimanche
    Bisous

Répondre à Renée Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *