Alsace septembre 2017 (3) Ecomusée

Info, je ne serais pas présente sur les blogs ce weekend, je reçois de la famille. Vos coms seront lu et validés (visible) que lundi, Merci 

Après une bonne nuit de sommeil, nous voilà donc partis pour l’Écomusée d’Alsace, ou nous arrivons même avant l’ouverture.

Inauguré en juin 1984, est soutenu par la commune d’Ungersheim par le don de la dizaine d’hectares sur lequel il est bâti et a pu se développer notamment grâce au soutien du Conseil général du Haut-Rhin, dirigé alors par Henri Goetschy, et du Conseil régional d’Alsace.

Depuis cette époque, les dons d’objets anciens de la part des Alsaciens a permis de meubler les maisons et de constituer une véritable collection de matériel agricole, de mobilier et d’objets de la vie du siècle passé

La mission du musée est de présenter les bâtiments et les us et coutumes d’antan et d’assurer la transmission d’un patrimoine vivant par la formation d’artisans et la sensibilisation des jeunes au moyen de classes d’environnement et de séjours d’été. Le site jouxte le puits Rodolphe, une ancienne friche industrielle des mines de potasse d’Alsace.

Dans les années 1970, plusieurs dizaines de jeunes bénévoles de l’association « Maisons paysannes d’Alsace » s’engagent pour préserver de la démolition des dizaines de maisons alsaciennes qui ne conviennent plus à leurs propriétaires : la recherche du confort moderne, l’exode rural et le remembrement ont mis à mal nombre de ces maisons représentatives de la ruralité alsacienne2.

La première démarche du groupe de bénévoles menés par Marc Grodwohl, étudiant en ethnologie, est de tenter de restaurer des habitations dans leurs communes d’origine et de conduire les travaux de sauvegarde en intégrant le confort moderne. Plus tard, devant l’impossibilité de les conserver toutes sur place, un travail de déconstruction des bâtiments est entamé en vue de les reconstruire dans un conservatoire de la maison alsacienne. C’est ainsi que naît le « village » qui est devenu l’Écomusée d’Alsace TOUT savoir

Passons à la visite

Lien direct

Diapo 2

Lien direct

La suite de cette visite enchanteresse semaine prochaine

62 réflexions sur “Alsace septembre 2017 (3) Ecomusée”

  1. Kikou Renée

    Oui, j’ai enfin pu voir tes vidéo sur l’écomusée…
    Mon informaticien a bien bossé…
    Cuisine et chambre sont sensiblement pareil a ce que j’ai connu chez ma grand-mère il y a 60 ans et plus…
    J’a été élevé par elle jusqu’a l’age de 10 ans.

    Que de choses ai-je connu qui se trouve dans cet écomusée.

    Bisous et merci pour ces merveilleux souvenirs.
    Aimée

  2. c ‘ est l’ endroit où j’ ai emmené ma petite fille (‘aujourd hui 23 ans) dormir à l’ hotel pour la première fois,beau souvenir!
    je crois que nous avons déjà correspondu quand tu étais encore au Sénégal,
    belle soirée
    Eva

    1. Passez une nuit là-bas doit être chouette, pas eu la chance car complet….
      Possible j’avoue ne plus me souvenir d’autant que j’ai été à cette époque sur OB , Eklablog et APLN a mon retour suis passée sur wordpress puis me suis auto hébergée alors me souviens plus. Bisous ravie de te retrouver dans ce cas

      1. Bof, ça y est plus personne, à moins que les enfants viennent.
        Pour l’aide, c’était difficile puisque nous avons pris ma belle sœur en charge après opération. Mais tu vois, on y arrive. La seule chose, le blog ne me voit pas dans ces cas là.
        Bonne nuit Renée. Bisous

          1. Non, juste la canal carpien. Du coup pas le droit de se servir de la main et comme l’autre … a mal aussi …
            On n’imagine pas tout ce qui devient difficile à faire. Tiens, juste la douche. Du coup, mon époux a trouvé un truc et j’embobinais la main dans le sac lorsqu’elle était déshabillée !
            Merci Renée.
            Bisous

  3. Bonjour,
    Ce sont des lieux qui nous parlent, et découvrir la vie de l’Alsace des temps pas si anciens que cela est à la fois émouvant, enrichissant et des souvenirs aussi ressortent avec des misent en scènes que l’on a connu pour certains et à découvrir pour d’autres.
    Le passé est porteur d’avenir, comme ces récupérateurs d’eaux de pluie.
    Merci de ce partage.
    Bonne soirée
    Bises

Répondre à wolfe Annuler la réponse