Alsace septembre 2017 (17) Mont Saint Odile

03/02/2018 34 Par Renée

Temps pour nous de continuer nos découvertes Alsaciennes.

Ce matin, nous partons pour le Mont Saint Odile,

puis se sera le Château du Haut-Koenigsbourg, ensuite nous visiterons encore un village mais dont je ne me souviens plus du nom puis, arriverons à notre hôtel à : Le bonhomme. 

Mais parlons d’abord du Mont Saint Odile. 

Sur le Hohenbourg, auquel a été donné le nom de mont Sainte-Odile, on trouve des vestiges importants de l’ancienne abbaye, notamment les tombeaux d’Odile et de ses parents, ainsi qu’une basilique de l’Assomption qui remonte au xviie siècle et a été érigée en basilique mineure en 2006. Le site reçoit chaque année des dizaines de milliers de visiteurs.

Qui était Odile?

Selon le texte de la Vie de sainte Odile, l’enfant n’a alors pas encore reçu le baptême. Or, c’est le moment où le moine irlandais Erhard, évêque d’Ardagh (Comté de Longford), parcourant la Bavière, a une vision dans laquelle Dieu lui ordonne de se rendre à Baume afin de procéder à ce baptême. Ce qu’il fait quelques jours plus tard : au moment où l’huile sainte touche les yeux de l’enfant, celle-ci retrouve la vue. C’est à ce moment qu’elle reçoit le nom d’Odile, qui signifie « fille de la lumière »4.

Le miracle fait grand bruit, mais ne suffit pas à apaiser Adalric. Loin de se réjouir lorsque que Odile revient le voir, accompagnée de son frère Hugues, il se met dans une telle fureur qu’il tue ce dernier.

Plus tard, il se repent et donne à Odile son château de Hohenbourg, qu’elle transforme en monastère, l’abbaye de Hohenbourg. Les bâtiments étant construits sur une montagne, beaucoup de fidèles, notamment les malades, ont du mal à y accéder. Aussi Odile fait-elle construire pour eux un second établissement appelé Niedermünster, c’est-à-dire le « monastère d’en bas ». Tout savoir c’est Là

Une visite?


Lien direct

La suite des photos?
Lien direct

Nous parlerons semaine prochaine du Château du Haut-Koenigsbourg, si vous voulez bien?