6 janvier 1915

cooltext1860147218

 

Funérailles de Bruno Garibaldi en Italie

Le 6 janvier 1915, à Rome, un interminable cortège de gens du peuple mêlés à d’imminentes personnalités venues s’incliner devant sa dépouille mortelle, défila de 8 heures du matin à 14 heures, et ce ne fut qu’à la tombée de la nuit que la procession funèbre parvint au cimetière de Campo Verano, où se trouve le tombeau de la famille Garibaldi.
Le vieux général Ricciotti Garibaldi,

ne laissant rien transpirer de sa douleur, prononça, au moment où le cercueil descendait dans le caveau, ces paroles particulièrement énergiques, à l’instant même où l’on venait de lui remettre une dépêche lui annonçant la triste nouvelle de la mort de Costante : « Va Bruno, je te salue avec un orgueil de père et d’Italien, parce que tu es tombé pour le devoir. Mais tu ne resteras pas seul, ton frère va bientôt te rejoindre… L’Italie te vengera ! ».
On entendit alors d’immenses clameurs monter de la foule en colère « Vive Garibaldi ! A bas l’Autriche ! A bas l’Allemagne ! Guerre ! Guerre ! ». A Robert Vaucher, correspondant à Rome de la revue « L’illustration », qui lui présentait ses condoléances, le général répondit : « Quand Bruno est mort, j’ai dit : il en reste heureusement encore cinq. Maintenant je dis encore après la mort de Costante : il en reste encore quatre ».

Lire « la légion garibaldienne en Argonne »

http://aufildesmotsetdelhistoire.unblog.fr/2009/07/19/la-legion-garibaldienne-en-argonne/

 

Mais aussi,

Dans le carnet de guerre d’Anne Vautrin

artfichier_772911_4421896_20150102134922

Anna Vautrin, 48 ans en 1914, née Perrin, a épousé Alexis Vautrin professeur à la Faculté de médecine de Nancy. 

Mercredi 6 janvier 1915.-On annonce sur le journal que l’on vient de décorer Hansi de la Légion d’honneur. Il avait d’abord servi le 152eRI en Alsace et ensuite a été nommé interprète à Epinal.

Les projecteurs fonctionnent tous les soirs. Ils sont très puissants et illuminent le ciel pendant toute la nuit. C’est pour nous garder des Zeppelins. On vient de recouvrir tous les tombeaux de la chapelle Ducale des ducs de Lorraine avec des échafaudages et des sacs de plâtre en prévision des Zeppelins qui pourraient encore revenir. On a recouvert aussi les tombeaux des empereurs d’Autriche.

Comme l’église St Epvre est fermée à cause des vitraux brisés, on fait nos offices dans la chapelle Ducale. Cela est impressionnant de voir tous les jours ces tombeaux cachés par des sacs.

Pour en savoir plus consultez ce site:

http://www.14-18hebdo.fr/carnets-de-guerre-anna-vautrin-n-13-4-au-10-jan-1915

 

Bonne journée

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays (Grèce-Allemagne-Australie-Chypre-Kenya-Sénégal, mais, principalement la Suisse ou j'ai grandi. J'aime les voyages lire et la musique. La nature me touche et j'aime beaucoup les animaux. J'ai un chien, une petite Yorkshire de 10 ans. Chipie la bien nommée.

75 commentaires sur “6 janvier 1915

  1. très bien ces deux tranches de vie en 1915, pendant ce temps mon père faisait la guerre, plusieurs blessures, il est revenu quand meme en bon état, pour épouser ma mère, et me concevoir …. je les en remercie !! bonne semaine et grosses bises

  2. très bien ces deux tranches de vie en 1915, pendant ce temps mon père faisait la guerre, plusieurs blessures, il est revenu quand meme en bon état, pour épouser ma mère, et me concevoir …. je les en remercie !! bonne semaine et grosses bises

  3. très bien ces deux tranches de vie en 1915, pendant ce temps mon père faisait la guerre, plusieurs blessures, il est revenu quand meme en bon état, pour épouser ma mère, et me concevoir …. je les en remercie !! bonne semaine et grosses bises

  4. Bonjour Renée,

    Les guerres, comme il doit y en avoir des histoires à leurs sujets.

    Chaque siècle en connaît toujours et en plus elles sont de plus en plus cruelles.
    Bonne journée et à bientôt.

  5. Bonjour Renée,

    Les guerres, comme il doit y en avoir des histoires à leurs sujets.

    Chaque siècle en connaît toujours et en plus elles sont de plus en plus cruelles.
    Bonne journée et à bientôt.

  6. Bonjour Renée,

    Les guerres, comme il doit y en avoir des histoires à leurs sujets.

    Chaque siècle en connaît toujours et en plus elles sont de plus en plus cruelles.
    Bonne journée et à bientôt.

  7. Bonsoir Renée, j’ai répondu par mail perso à ta demande. C’est oui.
    J’espère que j’ai bien recopié l’adresse.
    J’ai mis ton com en « non visible » pour préserver ton mail perso.
    Gros bisous. Francine Clio.

    1. Hello,
      tu vas sous *Mailpoet* dans ton administration et la tu peu va sous newsletters, puis tu clique auto newsletters sur créer une nouvelle. Tu va avoir un masque ou tu peu choisir le dessin et tout et si tu arrive pas demande à Gibee, il t’aideras mieux que moi…..car suis pas calée non plus. Bises

  8. J’ai appris l’histoire d’Italie (je faisais de l’italien au lycée) ,donc je connais Garibaldi mais je ne connaissais pas cet épisode.
    Bonne soirée; bises

  9. La guerre permet aux grandes âmes de s’ exprimer, hélas aussi à celles que l’ orgueil étouffe.
    Depuis Cain, les guerres n’ ont pas manqué, à quand la prochaine !
    Bonne fin de semaine
    Bises

  10. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…Je n’ose imaginer la peine, la douleur…et cette nouvelle : un autre est tombé ! Mais il en reste 4…c’est horrible de penser, de dire ça…
    La guerre et ses morts, ses horreurs…les tombeaux cachés sous des sacs…des sacs partout, des abris pour essayer de se protéger…c’est une horreur qui est encore d’actualité en 2015..ça ne cessera donc jamais, c’est une certitude 🙁
    A très bientôt et passe de belles journées…redoux, froid, neige, vent…c’est l’hiver et il n’est pas fini, au contraire même puisque on est en plein dedans

    1. Florence pour que la guerre cesse il faut exterminer les hommes de la planète!!!!!!! enfin pas tous mais les femmes elle n’en veulent pas des guerres (enfin en majorité) bref c’est pas fini hélas………..
      Oui l’hiver n’est pas fini mais bientôt sur. Bises bonne vacances

  11. Merci pour ces liens qui sont passionnants et m’ont apporté des précisions que je ne connaissais pas.
    Cette Histoire qui se nourrit plus de guerres que de paix!
    Belle soirée, bises Renée

    1. Nice Rome sont partout…………….Françoise mais pourquoi je reçois pas de news quand tu publie me suis abonnée pourtant mais jamais rien??? bisesssssss espère tu va bien mais ej crois vu comme tu te balade.

    1. Véronique c’est étrange les femmes détestent les guerre alors pourquoi n’y en as t’il pas plus à gouverner??????’ Bisesssssssss

  12. Merci Renée pour ce partage en ce jour ! Bel hommage ! Bonne poursuite de ce vendredi à toi,
    Bises♥

  13. Les guerres volent bien trop de vie humaine- et font beaucoup de malheureux – mais on croirait que rien n’y fait – l’homme continue à se battre ! c’est désespérant !!! bonne fin de journée – bisous

  14. Hello Renée
    La grand mère de Ricciotti est dans le cimetière de Nice et la maman Anita a été transféré à Rome sur la demande de Mussolini à Petain…. Le héros des 2 mondes est quand à lui a Caprera…
    bizz
    Pat

  15. Bonjour Renée… La guerre et toutes ses horreurs plutôt que la paix et tous ses bonheurs…. comment peut-on la choisir ce jour encore ça et là… Merci, bises de JB

    1. Jill parce que l’homme n’as tiré aucune le4on du passé et qu’en plus l’homme n’as rien d’humain car même les animaux sont plus gentils que nous (enfin que la race humaine) ! Bisoussssss

  16. Bonjour Renée,
    Les deux thèmes sont intéressants. Le nom de Garibaldi est vraiment illustre et sur plusieurs générations, quelle famille !
    Quant à la dame, elle était bien sûr de bonne famille et érudite. Son témoignage est précieux.
    Merci pour le partage, bisous et bonne journée.

    1. Clara, il y a un hic que je n’ai remarqué que tout à l’heure c’était le 6 janvier et nous somme le 6 février…..ballot ça. Bisessssssss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut